Elle aurait sa place entre la Chiron Sport la Super Sport 300+.

Bugatti avait réussi à inciter les personnes les plus riches de la planète à acheter sa Veyron en introduisant une pléthore d'éditions spéciales tout au long de son cycle de vie de 10 ans. Que ce soit des versions uniques, ou des voitures à tirage extrêmement limité, l'ancienne reine de la vitesse de Molsheim a vu de très nombreuses versions sortir des ateliers alsaciens, permettant à Bugatti et au groupe Volkswagen de vendre les 450 voitures initiallement prévues à la production.

Mais alors que les éditions spéciales de la Veyron jouaient majoritairement sur l'esthétique, sauf bien sûr les Super Sport et Grand Sport Vitesse, c'est une toute autre histoire pour celle qui l'a suivie. Limitée à 500 exemplaires, la Chiron a déjà vu passer une version Sport avec de véritables modifications, ainsi que quelques autres versions recarrossées, entièrement différentes, avec une augmentation de la puissance. Voici quelques exemples que sont la Super Sport 300+, qui a battu tous les records, le modèle unique La Voiture Noire, la Divo aux lignes pures et la Centodieci qui rend hommage à l'EB110.

2020 s'annonce déjà comme une nouvelle année très intéressante chez Bugatti, avec la publication tout début janvier d'une image mystérieuse sur les réseaux sociaux, annonçant une nouveauté. On sait même qu'il y aura deux nouveautés cette année puisque Stephan Winkelmann, patron de Bugatti, lors de l'Bugatti inaugure son nouveau showroom en région parisienne de la marque à Neuilly-sur-Seine près de Paris, a précisé ceci : "Il y aura une nouvelle Chiron au salon de Genève, et quelque chose de très spécial à Pebble Beach".

Pour revenir à la première nouveauté de 2020, celle que l'on découvrira à Genève en mars, il se pourrait qu'il s'agisse d'une Chiron R. Une version modifiée mais pas recarrossée de la Chiron, qui pourrait naturellement prendre place dans la "gamme" entre les Chiron Sport et Super Sport 300+. On parle déjà d'un package aérodynamique revu et corrigé, notamment avec un aileron arrière fixe pour donner plus d'appui sur le train arrière, permeettant d'affiner encore la conduite, par opposition à la vitesse de pointe. 

 

La voiture en question aurait été vue il y a quelques jours en Afrique du Sud, sur l'aéroport international O.R. Tambo, accompagné d'autres Bugatti. Et si toutes étaient complètement camouflées, l'une d'entre elles se distinguait par un arrière plus imposant, laissant supposer la présente d'un aileron fixe en lieu et place du spoiler réglable. Et si l'on pourrait aussi penser à la Divo ou la Centodieci, les deux ayant déjà des ailerons spécifiques, les jantes du modèle aperçu semblent différentes. 

Allez encore un peu de patience avant d'en avoir le coeur net, le salon de Genève 2020 ouvrira ses portes à la presse dès le 3 mars prochain !