Les changements continus de la demande mondiale de voitures font des gagnants et des perdants au cours des dernières années. Alors que la demande de véhicules légers continue d'être confrontée à des défis et que les économies du monde entier se préparent à une récession prochaine, il y a un segment particulier qui est en grande difficulté : celui des voitures de sport.

Les chiffres sont très clairs. Au cours des sept dernières années, les ventes mondiales de voitures de sport, y compris les coupés, les cabriolets, les targa, les supercars et les hypercars, ont chuté de 34 %, passant de 570 000 unités en 2015 à seulement 375 000 unités l'année dernière.

Cette baisse n'est donc pas une conséquence de la seule pandémie, puisque la diminution annuelle se produit depuis 2016, accélérée en 2020. En d'autres termes, les voitures de sport ont enregistré l'an dernier leurs plus faibles ventes annuelles depuis au moins 2014, date à laquelle nous avons commencé à rassembler les informations.

foto-per-topic-motor1-numbers

Suivez toute l'actualité sur le Motor1 Numbers

Les raisons du ralentissement

La principale raison de cette situation inquiétante est le manque d'intérêt sur ces voitures de la part des consommateurs en Chine. Contrairement aux fortes ventes de berlines et de SUV, voire de monospaces, les voitures de sport attirent à peine l'attention. Elles ont représenté 0,07 % des ventes de véhicules légers en Chine en 2021, soit près de 18 000 unités. C'est plutôt faible comparé aux 9,73 millions de SUV et aux 8,38 millions de berlines. Sans la Chine, les voitures de sport sont condamnées à devenir un segment de niche.

Quels types de sportives les gens achètent ?

Cependant, il leur reste le marché automobile américain, de loin le plus important. En 2021, les consommateurs de ce pays ont acheté près de 220 000 voitures de sport, soit une baisse de 3 % par rapport à 2020, mais une part bien plus importante par rapport à la Chine, avec 1,5 %. Le volume américain représentait 59% de la demande mondiale de ces véhicules, suivi par l'Allemagne et le Japon.

Les 10 plus gros marchés de sportives en 2021

En Europe, ils connaissent également des problèmes. La demande en 2021 a totalisé près de 71 000 unités, en baisse de 9% par rapport à 2020, et ne comptant que pour 0,49%.

Autre raison de la baisse de leurs ventes au fil des ans : le boom des SUV. Bien que ces véhicules ne soient en concurrence directe des voitures de sport, l'arrivée de modèles plus sportifs, également connus sous le nom de coupés SUV, et les "super SUV", ont volé des ventes aux coupés et cabriolets traditionnels. L'année dernière, un total de 3,05 millions de SUV de ce type ont été vendus, soit une hausse de 19 %.

Ventes mondiales de voitures de sport

Les pony cars et Porsche mènent le segment

Ford, Chevrolet, Porsche et Dodge étaient les principales marques du segment des voitures de sport en 2021. Dans le cas des marques américaines, cela est dû principalement à la popularité des pony cars aux États-Unis. La Ford Mustang était la voiture de sport la plus populaire au monde avec 69 600 unités, suivie par la Dodge Challenger. Chevrolet a vendu moins de Camaro, mais la Corvette s'en est bien sortie, avec une augmentation de 53 % de son volume.

Dans le cas de Porsche, la plupart des ventes correspondaient à l'emblématique 911, qui continue de se vendre bien. Plus bas, Mazda a augmenté les ventes de la MX-5, et Ferrari a impressionné grâce à la Roma, Lexus avec la LC, et l'Aston Martin Vantage.

Reste à savoir s'ils survivront à la réglementation sur le CO2 et à l'électrification de l'industrie sans la contribution en volume de la Chine. 

Les sportives les plus vendues en 2021 dans le monde

Galerie: Voitures sportives - Une espèce en voie de disparition ? (Motor1 Numbers)