Les trois marques allemandes, Mercedes, Audi et BMW se portent plutôt bien dans l'Hexagone.

Mercedes, Audi et BMW se livrent une bataille sans merci sur le marché du premium. En France, ces trois constructeurs n'échappent pas à la règle. Un peu à l'image de la présidentielle sous la cinquième république, c'est l'alternance qui prime, non pas à deux mais à trois, jusqu'au moment où, peut-être, une marque prendra son envol et viendra secouer ce classement. En attendant, en 2017, c'est Mercedes qui domine le segment du premium en France. Voici un petit récapitulatif des performances respectives des trois marques.

Mercedes-Benz

Avec 68'007 immatriculations au 31 décembre 2017, au sein d’un marché global qui avoisine les 2'110'000 véhicules neufs, Mercedes reprend son fauteuil de leader et enregistre par la même occasion sa meilleure performance dans l'Hexagone. La marque allemande enregistre une croissance de 9.6% par rapport à l’année précédente. Comme vous devez vous en douter, cette belle performance est notamment due aux SUV de la marque avec 22'817 voitures immatriculées. Le GLC est le principal artisan de ces chiffres et reste d’ailleurs leader sur son segment avec un peu plus de 11'000 livraisons en 2017.

Lire aussi :

Mercedes arrive aussi à enregistrer de belles performances sur le segment des compactes premiums avec 13'459 immatriculations pour la Mercedes Classe A alors que celle-ci connaissait sa dernière année pleine de commercialisation. La gamme E enregistre 5599 immatriculations et la nouvelle Mercedes Classe S restylée 694 livraisons. En France, Mercedes a également livré trois fois plus de véhicules hybrides rechargeables par rapport à 2016, avec 2951 ventes. Aujourd'hui, 20% des Mercedes GLC vendus en France sont hybrides.

2016 Mercedes A Class with AMG body kit
Mercedes GLC Coupe
2017 Mercedes E-Class All-Terrain

Audi

Voici encore une année record pour un constructeur. Audi a enregistré 65'682 immatriculations en France en 2017, soit une augmentation de 1,6% par rapport à 2016. Audi reste également leader sur le marché premium à particuliers. Les modèles Audi Sport permettent également de réaliser une année record. L'Audi A3 reste le best-seller de la marque avec 13'380 immatriculations, elle est talonnée par l'Audi Q2 qui commence à trouver son public à l'issue de sa première année pleine de commercialisation avec 9752 voitures vendues.

La gamme SUV représente 38% des ventes dans l'Hexagone, notamment grâce à l'excellent départ de l'Audi Q5, lancé au seconde trimestre 2017 (6029 ventes). L'Audi Q3, qui vivait très certainement sa dernière année de commercialisation, perd du terrain avec 7195 ventes, tout comme le Q7 qui semble toujours marquer le pas avec 1836 immatriculations. Concernant les berlines, l'Audi A4 enregistre 8878 bons de commande et reste leader dans le segment des berlines premiums, malgré un recul assez significatif des ventes dans ce segment.

Lire aussi :

Audi Sport se porte plutôt bien avec 641 immatriculations et une augmentation de 0,5% par rapport à 2016. Bien évidemment, la nouvelle RS 3 est largement partisane de ce succès avec 314 livraisons, soit 49% des ventes Audi Sport en France. La RS 6, malgré son âge, a séduit 115 clients français cette année et représente 18% du volume Audi Sport en France. À noté également le bon départ de l'Audi RS 5 et ses 77 commandes en quelques mois. 2018 devrait être une nouvelle année record pour Audi Sport avec l'arrivée de la nouvelle Audi RS 4 et l'Audi R8 RWS qui, de part son prix plus accessible qu'une Audi R8 "classique", devrait peut-être permettre à certains clients de franchir le pas.

"En 2017, nous battons notre record pour la deuxième année de suite avec 65'682 immatriculations. L’arrivée de nouveautés a eu un effet bénéfique sur nos ventes et la forte demande enregistrée sur Q2 et Q5 nous permet de démarrer 2018 avec un portefeuille de commandes clients très important. 2018 sera une année riche, avec plus de 10 nouveautés, dont le renouvellement de notre icône stylistique, l’Audi A7, l’élargissement de notre gamme de SUV, et l’ouverture des commandes de notre premier modèle 100% électrique" annonce Marc Meurer, Directeur d'Audi France.

Audi A3 Sportback 2017
Audi Q2
2017 Audi Q5

BMW

Si BMW Group conforte sa position de leader du segment premium en France, c'est notamment grâce à Mini avec en tout et pour tout 87'748 immatriculations en France, soit 2,4% d'augmentation par rapport à 2016. En scindant les deux marques, BMW a vendu 61'309 voitures en France en 2017 et Mini 26'431 véhicules. Vous l'aurez compris, la marque BMW en elle même complète le podium et enregistre tout de même une progression de 1,3% par rapport à 2016.

Si BMW est toujours leader pour la troisième année consécutive dans la catégorie des ventes aux entreprises avec 19'772 immatriculations, les particuliers semblent moins séduits. La faute à une gamme de petits modèles vieillissante, notamment la Série 1, la compacte premium de la marque à l'hélice, qui s'est vendue à 10'898 unités l'année dernière, soit environ 2500 exemplaires de moins que la Mercedes Classe A. Cela étant, la Série 1 de nouvelle génération devrait prochainement pointer le bout de son nez, peut-être de quoi permettre à BMW de regagner le terrain perdu depuis quelques années sur ce segment.

Lire aussi :

En attendant l'arrivée prochaine du X2, le X1 fait le boulot avec 12'090 immatriculations, soit une augmentation de 22,2% par rapport à 2016. Avec le X1 et la Série 1, la gamme Série 2 complète le podium avec 10'102 ventes d'Active Tourer et Gran Tourer, les monospaces de la marque. Tout segment confondu, la technologie quatre roues motrices BMW xDrive est à nouveau la plus vendue en 2017 avec près de 21'600 ventes et repasse ainsi devant Audi et son système quattro. Du côté des sportives, tout va bien pour BMW M qui devance Audi Sport avec 800 immatriculations.

Avec sa marque électrique BMW i et ses modèles hybrides rechargeables BMW iPerformance, 4534 voitures ont été immatriculées, ce qui représente 6,5% des ventes de BMW. Avec 1954 livraisons, la BMW i3 reste largement devant. Viennent ensuite les modèles hybrides rechargeables qui représentent 1972 immatriculations en 2017. Rappelons que BMW possède, pour le moment, la gamme la plus étendue avec le BMW 225xe Active Tourer, les BMW 330e et 530e, le BMW X5 xDrive 40e et la BMW 740e, sans oublier la BMW i8 qui bénéficiera cette année d'une déclinaison roadster.

BMW X1
BMW Série 1
2018 BMW 2 Series Active Tourer facelift

Volvo, Jaguar, Land Rover...

Difficile de se faire une place sur le marché du premium avec ces trois mastodontes. Pourtant, certains constructeurs commencent à prendre de l'ampleur, dont Volvo notamment, qui enregistre 16'200 immatriculations en 2017, soit 4% de plus qu'en 2016. Le nouveau XC60 est forcément l'un des grands artisans avec 6200 immatriculations au cumulé entre l'ancienne et la nouvelle génération. L'année 2018 devrait être une nouvelle belle année pour Volvo en France grâce au lancement du nouveau XC40.

Lire aussi :

Du côté de chez Land Rover, c'est 10'970 voitures neuves qui ont trouvé preneur en France, soit un recul de 6% par rapport à 2016. L'arrivée du nouveau Range Rover Evoque devrait permettre d'inverser cette tendance. Du côté de Jaguar, malgré de bons produits, c'est toujours compliqué avec 3761 voitures vendues, soit une amélioration de 1% par rapport à 2016. L'arrivée du Jaguar E-Pace sur le marché en 2018 devrait très certainement permettre de catapulter les ventes globales en 2018.

Source : Mercedes-Benz, Audi, BMW, Volvo, Jaguar - Land Rover