BMW vient de publier les premières images officielles de la BMW Série 1 2025. Bien qu'elle porte un nom de code interne différent (F70), la voiture nouvellement dévoilée est un profond lifting de la F40 dévoilée en mai 2019. En conséquence, cette berline premium continue d'être basée sur la plateforme UKL2 avec l'habituel groupe motopropulseur à traction avant.

Après cinq ans de commercialisation avec des résultats de vente relativement médiocres, la marque allemande veut donner à la Série 1 un peu d'énergie supplémentaire pour mieux aborder les années à venir. C'est un peu ce qu'a fait BMW avec le X5 F15, positionné comme la troisième génération de ce SUV, mais dont le châssis, l'empattement et l'habitacle étaient identiques à ceux du E70, alias la deuxième génération. Ce type de mise à jour vise à stimuler les ventes déclinantes d'un produit mature et à économiser les coûts de développement d'une nouvelle génération.

La question est maintenant de savoir s'il y aura une nouvelle génération de la Série 1 une fois que le cycle de vie de l'actuelle (E70 et F70) sera terminé. L'analyse de l'évolution des ventes au cours des 12 dernières années semble indiquer que les chances sont faibles. En voici les raisons.

1. Il s'agit d'une voiture à hayon

Bien que l'Europe achète encore des voitures à hayon, ce type de voiture est condamné tant que la Chine et les États-Unis refusent de les acheter. Une marque mondiale comme BMW, avec des produits mondiaux, ne peut pas faire grand-chose sans les deux plus grands marchés du monde. Les marques haut de gamme fondent leur rentabilité sur la production de voitures qui ont un attrait et un potentiel mondial. C'est l'une des clés du succès des trois marques haut de gamme allemandes : proposer des modèles qui peuvent facilement être vendus partout. La Série 1 n'est disponible ni en Chine ni aux États-Unis. Ce fait pourrait expliquer pourquoi la marque a décidé de lui donner un profond lifting maintenant et de retarder une éventuelle prochaine génération.

BMW Serie 1 restyling 2024 (F70)

BMW Série 1 restylage 2024 (F70)

2. Coûts de l'électrification

Jusqu'à présent, la stratégie du groupe BMW en matière de véhicules électriques a bien fonctionné. L'année dernière, BMW était la sixième marque de BEV la plus vendue au monde, derrière Tesla et BYD, deux autres petites entreprises chinoises, et la marque Volkswagen. BMW devance les grandes marques grand public comme Toyota, Hyundai, Ford et même Mercedes. Mais si l'on examine de près son offre actuelle de BEV, on se rend compte que la Série 1 est l'un des rares produits à ne pas être proposé en version électrique, comme la Série 3 et i3, la Série 4 et i4, la Série 5 et i5, la Série 7 et i7, le X1 et iX1, le X2 et iX2, le X3 et iX3, et le X5 et iX. La raison ? Le développement d'une version électrique dédiée aux Séries 1 et 2 pourrait s'avérer trop coûteux, compte tenu du fait qu'il s'agit de segments plus sensibles au prix.

3. Il y a le X1

Enfin, la plus grande menace pour l'existence future de la BMW Série 1 n'est pas l'Audi A3 ou la Mercedes Classe A, mais la BMW X1. Jusqu'à présent, les deux modèles ont plutôt bien coexisté. BMW a d'abord présenté la première génération de la série 1 en 2004. Puis ce fut le tour du X1 de première génération en 2009. Cependant, l'équilibre a commencé à changer après l'introduction de la deuxième génération de X1 en 2015.

La BMW Série 1 est-elle en train de perdre le défi face au X1 ?

Livraisons mondiales

*Hors Coupé et Cabriolet - **Dont iX1

Jusqu'à cette année-là, la Série 1 avait toujours surpassé le X1 en termes de ventes. Mais depuis 2016, les corrélations ont changé et le SUV est toujours arrivé en tête au prix d'une baisse des ventes. En fait, la troisième génération de la Série 1, introduite en 2019, s'est vendue nettement moins que les deux précédentes.

Les 10 premiers marchés

BMW 1 Series : les ventes par marché en 2023

      Variation sur 2022 
1 Royaume-Uni 22.855 +64%
2 Allemagne 20.678 +18%
3 Chine* 15.944 -37%
4 France 10.549 +29%
5 Italie 9.038 +33%
6 Belgique 5.921 +54%
7 Espagne 4.562 +21%
8 Japon 3.118 -10%
9 Portugal 2.799 +29%
10 Les Pays-Bas 1.808 -2%

*correspond à la version berline, développée uniquement pour la Chine

L'avenir nous dira si BMW continuera ou non à produire la Série 1. Cependant, il est clair que le public a une nette préférence pour la Série 1 et sa sœur SUV, la X1, même si cette dernière est généralement plus chère que la première.