Les premières estimations font état d'une puissance d'environ 250 chevaux.

La Renault Clio de cinquième génération vient tout juste d'être dévoilée et les designers commencent peu à peu à nous livrer leurs visions de la future version sportive. En effet, Renault va bien évidemment proposer un modèle R.S. de sa Clio, une version qui fait déjà beaucoup parler puisque cela devrait être l'une des citadines sportives les plus puissantes du marché. Habituellement, ces petites GTI développent environ 200 chevaux. Les premières estimations concernant à la puissance de cette future Clio R.S. font état d'environ 250 chevaux grâce à l'utilisation du bloc quatre cylindres 1,8 litres TCe. Il s'agirait donc du même moteur utilisé au sein de la nouvelle Mégane R.S. et de l'Alpine A110.

Rendu Renault Clio RS
Rendu Renault Clio RS

Le designer Hongrois X-Tomi et le graphiste brésilien Kleber Silva viennent de nous livrer deux visions de la future Renault Clio R.S. Pour ce faire, ils se sont évidemment basés sur la Clio R.S. Line présentée par la marque au moment de la présentation du modèle. On devrait donc retrouver des boucliers avant et arrière plus imposants, des bas de caisse spécifiques, des jantes plus larges et une sortie d'échappement trapézoïdale centrale comme pour la Mégane R.S. L'intérieur devrait peu évoluer néanmoins, Renault Sport devrait intégrer des sièges baquets et quelques touches d'Alcantara disséminées un peu partout dans l'habitacle.

Un peu plus haut, nous vous annoncions que Renault Sport utilisera le quatre cylindres de l'Alpine A110 et de la Mégane R.S. C'est effectivement l'une des solutions envisagées et qui devrait rapidement se traduire par des faits plus concrets. Cela dit, en vue des normes anti-pollution de plus en plus drastiques, les ingénieurs devraient avoir recours à l'usage d'autres technologies, comme par exemple un système d'hybridation légère composé d'une batterie de 48 volts permettant de faire baisser légèrement le grammage. C'est une solution qu'utilise aujourd'hui Audi ou encore Mercedes sur ses berlines et SUV.

La firme au Losange pourrait travailler sur une "vraie" solution hybride avec la technologie E-Tech qui pointera le bout de son nez sur la Clio d'ici 2020. Dans un premier temps, la Clio hybride devrait développer aux alentours de 128 chevaux avec un petit moteur essence peu puissant. Si un moteur électrique vient en complément du 1,8 litre TCe pour la Clio R.S., la puissance devrait sans aucun mal se situer aux alentours de 250 chevaux. N'oublions pas également que le secteur des petites GTI est en pleine mutation. Peugeot a d'ores et déjà annoncé que la prochaine 208 GTi sera une version électrique. Tout comme la Renault Clio R.S., elle n'arrivera pas avant 2021.

'

Galerie: Illustration - Renault Clio 5 R.S.